Accueil / A la Une / Musique : “Sougr-tiiga”, le nouvel album de l’artiste Finfou

Musique : “Sougr-tiiga”, le nouvel album de l’artiste Finfou

Lors d’une dédicace tenue le samedi 08  septembre 2018  à la maison de la femme,  l’artiste musicien Finfou Yougbaré alias Finfou a présenté son nouveau née  “Sougrii-Tiiga “à la presse et aux fans du WARBA et du KARGASKA.

Finfou est un artiste-chanteur, auteur-compositeur, interprète burkinabè, qui a décroché le trophée du Kundé de la Révélation de l’année 2014. Il évolue dans le tradi-moderne, chante la plupart en langues nationales. Après la sortie de l’album  “Sentimental” en 2012 et “Wend Pouloumdé” en 2015, l’artiste Finfou Yougbaré dit Finfou est de retour avec “Sougr-tiiga” qui signifie l’arbre du pardon.

Produit par “Buud Baoré Production” dont lui-même en est le  PDG, l’œuvre a bénéficié des touches des mains expertes de 5 arrangeurs (Sam Zongo Etienne, Kevinson, Isaïe Soulga, Kpoda Ulrich Kevin et F-One).  Fort de 8 titres, “Sougr-Tiiga” est un mélange de rythmes du terroir (” warba, liwaga, kargaska”) qui aborde plusieurs thématiques : l’amour, la paix, le pardon, la fraternité etc.

Pour l’artiste “cet album vient ouvrir la voie  aux précédents albums qui sont passés. Cet album est une manière de propulser ma musique au monde entier. Elle est différente et  je compte avec cet album pouvoir amener  les deux autres albums à la découverte totale.  J’ai essayé de mettre un peu de Maggie pour que cela soit plus dansant et puisse être consommé sans modération.”

Maï Lingani, marraine artistique

En termes de promotion, l’artiste souhaite aller  à la rencontre de ses mélomanes des 13 régions du Burkina à travers une tournée de 40 jours, une tournée à l’internationale après avoir organisé un grand concert dans la capitale. L’album est déjà disponible sur le marché au prix de 2000 FCFA.

 

F.BARRO

Voir aussi

58e anniversaire de l’indépendance : Défilé civil et militaire à Manga

Dans le cadre de la commémoration du 58eanniversaire de de son accession à l’indépendance, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :