Accueil / A la Une / Théâtre : Restitution de l’atelier de formation “Parcours form’action”

Théâtre : Restitution de l’atelier de formation “Parcours form’action”

Une dizaine de jeunes comédiennes qui ont pris part au projet de formation “parcours form’action“, initié par la Fédération du Cartel et Africalia ont procédé à la restitution de leur atelier le mercredi 11 décembre 2019 à la Fédération du Cartel.

Parcours form'action

L’atelier qui était animé par Anatole KOAMA, Ildevert MEDA et Gaston HOUNHOUENOU s’est articulé autour de 3 modules que sont l’interprétation du personnage, l’administration-gestion dans le domaine culturel et la création artistique. C’est ainsi qu’au sortir de la formation, les participantes ont présenté aux publics leurs performances à travers quelques scènes dramaturgiques qui ont mis en lumière toutes  les techniques théâtrales abordées pendant la formation.

Fédération Cartel Jeu d'acteur des particpantes
Jeu d’acteur des participantes

Pour Laya Leila, étudiante en microbiologie à Bobo Dioulasso, la formation a été bénéfique. “Parcours form’action est ma première formation professionnelle dans le milieu du théâtre et je suis vraiment très satisfaite. J’ai appris le jeu d’acteur, l’interprétation d’un personnage, la mise en scène, l’éclairage théâtral etc.  Je me suis rendu compte que le théâtre que je fais à l’université est du mauvais théâtre. Car nous ne suivons pas du tout les règles et notre théâtre n’est pas du tout conforme au processus de mise en place d’une bonne scène. J’ai beaucoup appris, je dirais au-delà même de mes attentes. Et j’espère vraiment que le projet sera renouvelé pour nous permettre de nous perfectionner.”

Tant mieux donc si le message est bien passé au niveau des apprenants et les formateurs n’en demandait pas mieux.

“Je suis vraiment content d’être là pour la restitution de tout ce travail qui a duré dix jours. C’est une belle ambiance! Elles ont fait du bon boulot”, a déclaré Anatole KOAMA, formateur et directeur de l’association Grâce théâtre du Burkina.

“Si l’occasion a permis de permettre à ces jeunes de participer à ces types de formations sans donner un rond, c’est grâce aux partenaires et nous profitions de l’occasion pour dire un grand merci à Africalia, la Coopération Suisse, le FDCT, tous ceux qui nous ont permis de mener cette activité. On peut dire que les objectifs ont été  atteints même si c’est vrai que dix jours c’est peu”, a-t-il poursuivi.

Cartel parcours form'action
Photo de famille

La fin de formation a été sanctionnée par une remise d’attestation avec la possibilité selon Ildevert MEDA d’être éventuellement accompagnées dans d’autres projets personnels.

                                                                                                                                                  

Voir aussi

Littérature : Le médecin Commandant Jean Baptiste OUEDRAOGO apporte “Sa part de vérité”

Son Excellence le Médecin Commandant Jean Baptiste OUEDRAOGO  apportera “Sa part de vérité” le samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *