Accueil / A la Une / Culture : Lancement d’une nouvelle marque vestimentaire “LEGER”

Culture : Lancement d’une nouvelle marque vestimentaire “LEGER”

C’est une nouvelle marque vestimentaire qui vient d’être lancée le 13 décembre 2019 à Ouagadougou. Il s’agit de la marque “LEGER”  qui a effectué sa première rentrée vestimentaire à l’Espace LYSE sis face au Collège St Viateur. Ce nouveau produit imprimé sous divers supports (casquettes, tee-shirts et chemises) est un plus dans le paysage vestimentaire burkinabè. Pour en savoir davantage, nous avons rencontré le promoteur du nom de Mohamed Cissé

D’où est venue l’idée de “LEGER” ?

Je suis parti sur la base que de nos jours on juge une personne par son apparence, sa façon de s’habiller ou par sa façon d’être. Nous sommes dans un monde où le physique compte aussi beaucoup pour bon nombre de personnes et c’est pourquoi j’ai créé la marque “léger” avec le slogan ” Être prêt, Etre frais, Etre Léger ! “

A 48h du lancement de l’évènement, croyez vous que le message soit passé ?

C’est un évènement qui s’étale sur 72 heures et qui accueille depuis son ouverture le 13 décembre 2019 de nombreux artistes musiciens et des défilés de mode. Mais étant donné que c’est une première édition, je ne baisse pas les bras. Je sais que ce dimanche soir, ce sera l’apothéose avec des artistes comme Hugo BOSS et bien d’autres. “LEGER” est une marque internationale qui se vend aux USA, à Paris, en Côte d’Ivoire, au Mali, à Ouaga et à Bobo.

“léger” se reconnait pas ses couleurs. Le jaune qui représente l’Or, l’Etoile du Burkina; le  7, c’est le numéro de mon porte bonheur; le “C”‘, mon nom de famille et la couronne, la royauté ou si vous voulez le sommet que je cherche à atteindre.

Pour que chacun se sente “Léger” dans cette marque, le tee-shirt est à 7 000 frs CFA. La marque “léger” est présentée en casquettes, Tee-shirts, des “haut” coupés, des pulls, des joggings et des chemises.

Mon message est que tout Burkinabè qui se sent frais et “Léger” sache que nous sommes là pour eux, qu’ils faut s’habiller en “Léger” pour que la marque soit connue partout dans le monde. Je fais appel aux sponsors parce que cette première édition, a été faite sur fonds propres.

Le lancement de la marque “LEGER ” est à la fois un tremplin pour la musique burkinabè et l’Artiste musicienne WENDY  a été sensible à cet aspect . Pour l’auteur du titre “CHAMPIONNAT”, Mohamed CISSE montre par ce festival un bel exemple. 

” C’est un bel exemple d’une jeunesse consciente et entreprenante et notre pays dans l’état actuel en a besoin. Nous avons besoin d’être “léger” en ce moment de difficultés que notre pays connaît. Ce n’est pas par insouciance ou par  inconscience que nous sommes en train de nous éclater en ce moment, mais parce que nous avons besoin d’être “Léger” pour libérer l’esprit afin qu’il soit plus productif dans le cadre justement de la lutte contre le terrorisme. Nous en avons besoin afin que notre pays retrouve son visage d’antan, de terre d’accueil, de joie et de visage d’espoir. C’est en cela que je demande aux sponsors de soutenir le Festival.

Le public est donc invité à découvrir l’évènement. Et ce soir, ce sera  l’apothéose  au Lycée St Viateur de Ouagadougou et il est possible que chacun  reparte “tout frais” et “tout léger” avec en main un tee-shirt.!

La création de ce nouveau produit qui témoigne du courage des burkinabè et sa aptitude à garder le moral en toutes circonstances est à saluer. Toutefois, le promoteur doit travailler à s’imposer sur le marché national et international pour tenir le coup de la concurrence avec les autres produits déjà existants sur  la place.

ArtistesBF

 

 

 

Voir aussi

Littérature : Le médecin Commandant Jean Baptiste OUEDRAOGO apporte “Sa part de vérité”

Son Excellence le Médecin Commandant Jean Baptiste OUEDRAOGO  apportera “Sa part de vérité” le samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *